Méga détente

l'humour et la bonne humeur ...
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La violence élève-professeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Pluie d'hiver
LA MODERATRICE
LA MODERATRICE
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 35
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: La violence élève-professeur   Ven 9 Mai - 1:54:15

La violence à l'école se manifeste sous trois formes : violence contre les choses, violence entre élèves et violence dans la relation élève-professeur.
La violence à l'école est aussi diversifiée que dans le monde des adultes.

La violence contre les choses est la dégradation ou la destruction délibérées du matériel pédagogique, de l'équipement et des bâtiments scolaires. Cela va du petit acte de vandalisme à l'incendie volontaire.
Violence contre les choses : du simple «tag» à l'incendie de l'école.


Le phénomène de la violence entre élèves est à prendre au sérieux : selon une enquête effectuée auprès de 600 élèves de la ville de Zurich dans les années 90, 15% des jeunes interrogés disent avoir été au moins une fois victimes d'un acte de violence au cours de leur scolarité, 85% ne se sentant pas directement concernés. Et 7% des élèves reconnaissent avoir eux-mêmes usé de la violence comme moyen de pression sur des camarades. Les actes de violence entre élèves sont de toutes sortes : extorsion d'argent, de vêtements et autres objets, menaces, contrainte, etc.. Les vols à main armée et les lésions corporelles sont en augmentation. Le milieu scolaire n'est pas épargné par les atteintes à l'intégrité sexuelle sous leurs diverses formes.
Violence entre élèves : lorsque la peur règne sur le chemin de l'école et pendant les récréations.

La violence dans la relation élève-professeur se caractérise moins par la violence physique, mais se manifeste sous forme d'impertinences, d'attitudes menaçantes, etc.. Inversement, de nombreux élèves subissent une pression psychologique de la part du corps enseignant. Cette pression revêt de nombreuses formes, souvent inconscientes : moqueries constantes, dévalorisation du travail et de la personne, rejet manifeste des enfants en difficulté.

Violence dans la relation élève-professeur : la violence n'engendre jamais la confiance.

Les causes de la violence à l'école résident d'une part dans le surmenage des élèves et d'autre part dans les exigences de l'environnement social. Des études prouvent que les jeunes délinquants sont souvent de mauvais élèves : absentéisme, manque de motivation et d'intérêt, échec scolaire. La consommation d'alcool et de drogue, parfois ajoutée à la délinquance, aux condamnations, pousse certains élèves toujours plus en marge de la société. Ils trouvent alors un soutien auprès de bandes de jeunes au profil semblable.
Rejet de l'école, comportement inhabituel et marginalisation croissante sont des signes auxquels il faut rester attentifs

On peut observer et identifier très tôt chez les jeunes des attitudes signalant une évolution problématique : modifications dans les habitudes alimentaires, troubles nerveux sont souvent le signe d'un changement. Dans de nombreux cas, il suffirait de mesures simples pour aider les jeunes à ne pas se marginaliser. L'identification précoce des problèmes et l'amorce de solutions doit passer par une étroite collaboration entre enseignants, parents et responsables des loisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARKSHADOW
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 953
Localisation : dans le monde
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   Sam 10 Mai - 12:52:09

Rien à dire ma chère Dija que de te remercier pour ces explications Wink

_________________
" Connaître les autres c'est sagesse, mais connaître sois même c'est sagesse suppérieure "....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rencontre.kanak.fr
Sally
Zententen Angine
Zententen Angine
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 32
Localisation : Taiwan
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   Jeu 16 Oct - 13:03:23

Salam;

Pour moi si l'eleve manifeste une forme de violence ça voudrait dire :

1 Il veut attirer l'attention ==> il déprime

2 Il se cherche encore

3 Le non suivis des parents de leurs enfant

Bon Forum


Dernière édition par Sally le Jeu 16 Oct - 13:37:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARKSHADOW
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 953
Localisation : dans le monde
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   Jeu 16 Oct - 13:09:08

exactement sally
ceci dis encore qu'il n'a pas d'identification

_________________
" Connaître les autres c'est sagesse, mais connaître sois même c'est sagesse suppérieure "....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rencontre.kanak.fr
Sally
Zententen Angine
Zententen Angine
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 32
Localisation : Taiwan
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   Jeu 16 Oct - 13:35:01

DARKSHADOW a écrit:
exactement sally
ceci dis encore qu'il n'a pas d'identification


Absolument !! Ceux sont surtout des ado, " mm à 25 ans Laughing"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimicha
Membre Bronze
Membre Bronze
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 64
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   Mer 12 Nov - 21:34:11

merci bcp pluie d'hiver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La violence élève-professeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
La violence élève-professeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retsujô Kyômushitsu - Takashi Kanzaki
» [Belles montres] Pita ou les fiches bricolages du professeur Choron.
» Harry Dickson et le Professeur Flax
» Professeur Tournesol
» [Série] Professeur Layton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Méga détente :: ESPACES & PRESENTATIONS ... :: Le coin des éducateures(trices)...-
Sauter vers: